lundi 4 novembre 2013

Après l'Endurance Trail ...

Voilà c'est fait, j'ai bouclé mon premier ultra trail. Je suis venu à bout des 100 km et 4800 mètres de dénivelé positif de l'Endurance Trail du festival des Templiers 2013. Le compte-rendu de ma course est à lire sur Globe-Runners.

Peu après avoir franchi la ligne d'arrivée, je me suis promis que la saison s'achèverait là, que j'allais m'offrir quelques semaines de repos avant de reprendre tranquillement en fin d'année.

Bon, ça c'était il y a 10 jours, et aujourd'hui je vois mal comment je vais pouvoir tenir cette promesse.

Pour commencer il y a ce dossard qui m'attend à Saint-Etienne le 8 décembre. Comment rater le départ de la 60ème édition de la Saintélyon ?! Ok, j'entends déjà les râleurs me dire que cette course est horrible, qu'on a l'impression de courir sur le périphérique parisien pendant toute une nuit tellement il y a de monde. J'entends les arguments, mais la Sainté me fait de l'oeil depuis si longtemps, et puis c'est aussi l'occasion de retrouver quelques copains pour clôturer l'année en beauté.

10 jours donc que je n'ai pas couru, et je tiens le coup. Encore quelques jours avant de reprendre par quelques footing et d'évaluer le niveau de forme qui est le mien après les Templiers. D'un côté je n'ai envie de prendre aucun risque, et d'un autre, je ne pense qu'à prendre le départ de la Saintélyon...

On en reparle très vite !


5 commentaires :

  1. La Sté-Lyon est une course magnifique... Populaire donc oui, il y a du monde, mais c'est magique !!! Tu ne regretteras pas... J'espère que tu auras récupéré. La seule année où je ne l'a pas faite c'est l'année de mes Templiers !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sembles bien plus raisonnable que moi !

      Supprimer
  2. t'as vraiment pas de mental...

    repose toi bien.
    Et rendez-vous le 8. Enfin le 7... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et non, pas de mental Julien ! L'appel de la lumière rouge ...

      Supprimer
  3. Aurélie (souvenir)12 novembre 2013 à 22:04

    Bravo Seb!

    RépondreSupprimer