lundi 31 mars 2014

Sur la route des sentiers

Le triptyque routier du printemps est lancé. Après le semi-marathon au début du mois, je m'attaquais hier à une distance plus courte mais pour autant très exigeante : le 10 km. Pour tout dire, je n'aime pas ça, c'est une souffrance interminable du début à la fin. Ca fait mal à la tête autant qu'aux jambes, et je ne vous parle même pas du coeur !



Une bonne chose de faite, je suis bien content d'en avoir terminé, un par an, ça suffit bien. En pleine "non préparation" marathon, je ne m'attendais pas à des miracles, même si je savais pouvoir faire mieux que l'année dernière.

Je me trimbale quasiment 3 kilos de plus que l'année dernière à la même époque, alors même si j'ai progressé, j'ai la sensation d'avoir du mal à me décoller du bitume. Il va être temps de retrouver une hygiène de vie correcte pour les 4 semaines à venir, histoire d'aborder le marathon de manière plus sereine.

Je ne vais pas vous faire un compte-rendu de ma course, je n'y vois pas franchement d'intérêt. Un 10 bornes en 3 boucles sur un boulevard entre 2 ronds-points, rien de bien transcendant.

Je suis parti vite, en essayant de tenir le plus longtemps possible, en évitant de franchir la ligne rouge qui m'aurait vu exploser en plein vol. Sans préparation spécifique, je suis plutôt content du résultat, 37min56 contre 39min24 sur le même parcours l'année derrière. On dirait que le 10 km de Saint Sébastien me réussit plutôt bien.

Pour achever le triptyque, il ne reste plus qu'à atteindre la ligne d'arrivée du marathon de Nantes le 27 avril prochain, en espérant faire un peu mieux que l'année dernière. J'ai hâte d'en finir, je prends de moins en moins de plaisir à courir sur la route, et 3 courses dans l'année, c'est déjà trop.

Après ça, il sera temps de regarder vers les montagnes, car le reste de la saison s'annonce plutôt vertigineux. Il se murmure qu'une traversée du GR20 en 5 jours serait en préparation pour le début de l'été ... Puis, fin juin, il s'agira de prendre le départ d'un marathon un peu particulier , car il se court non loin du Mont-Blanc. Ce sera juste un amuse-bouche en attendant de revenir à Chamonix fin aout pour prendre le départ de la CCC.

Affaire à suivre ...


6 commentaires :

  1. Tu n'as pas l'air d'avoir tres envie de courir ce marathon !!! Pourquoi tu ne l'annule pas tout simplement si la route ne t'interesse plus?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Détrompe toi, je suis très motivé, j'ai même hâte d'y être, de partager ce moment avec Julien, David, Aurélien, Bernard, ... et tant d'autres ! Et puis si il y a un chrono au bout, ce sera encore mieux. ;-) Et après, direction les sentiers, jusqu'à l'année prochaine !

      Supprimer
  2. moi ton chrono je le trouve pas mal ...j'aimerai bien le faire:)
    bon marathon et vivement les trails!
    freerunner

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, moi aussi je le trouve pas mal ;-)

      Supprimer
  3. joli programme.
    je t'envie presque ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux encore réserver ton billet d'avion pour la Corse ;-)

      Supprimer